RESEAU INGENIUM

PRESENTATION DU RESEAU

Le réseau INGENIUM est constitué de plus de 200 membres et près de 50 institutions en 2016.

Il rassemble des enseignants et chercheurs dans les disciplines des Sciences de l’Homme et de la Société au sein des institutions de formation d’ingénieurs. Il se donne pour mission de répondre aux besoins nouveaux apparus avec le développement de la recherche en SHS dans les institutions de formation professionnelle supérieure, notamment de rassembler les chercheurs autour des nouveaux objets de recherche qui les concernent et de constituer une structure de référence dans le domaine.

ORGANISATION

Organisé en association en juillet 2006, le réseau a pour vocation d’accueillir tous les enseignants et chercheurs qui souhaitent s’y investir pour des collaborations de recherche, en France et à l’étranger. Le réseau constitue une organisation indépendante, à l’écart de toute influence idéologique ou commerciale.

OBJECTIFS

Ses principaux objectifs sont de :

1. Produire des connaissances sur les métiers, les activités et les identités des ingénieurs, à destination des milieux professionnels (entreprises, organismes publics, centres de formation et de recherche, etc.).

2. Articuler la recherche en SHS et la professionnalisation des ingénieurs, notamment produire des connaissances pour les enseignements et fournir les outils de leur didactisation.

3. Articuler la recherche en SHS et la recherche en sciences de l’ingénieur, tant en ce qui concerne les objets étudiés que les méthodes.

4. Valoriser la connaissance scientifique produite au travers de publications et de manifestations (séminaires, journées d’études, colloques).

5. Constituer un relais entre les chercheurs et les organismes pour le financement et la valorisation de la recherche.

6. Constituer un groupe de recherche référent pour les chercheurs travaillant sur les thèmes du réseau et une ressource pour la formation des doctorants.

ORIENTATIONS SCIENTIFIQUES

Les orientations scientifiques du réseau articulent organisation, formation et travail, autour du thème de l’activité, qu’il s’agisse des lieux de formation ou des contextes professionnels.

L’axe « formation » recouvre toutes les préoccupations liées à l’organisation du curriculum, à la didactique des disciplines, à la pédagogie, aux étudiants.

L’axe « travail » recouvre toutes les préoccupations liées à l’activité professionnelle, qu’il s’agisse de la conception et de l’inventivité, de la décision, de l’intégration des facteurs humains dans les systèmes technologiques, de l’entrepreneuriat, de l’activité des dirigeants.

L’axe « organisations » recouvre toutes les préoccupations liées aux dynamiques de changement des institutions et des entreprises.

Dans ces axes Ingenium privilégie les approches interdisciplinaires et transverses. Le réseau est installé au Cnam Paris, Centre de recherche sur la formation. Au moment de son assemblée générale de janvier 2015, le réseau compte 45 institutions, soit 270 membres enseignants et chercheurs en SHS exerçant dans des formations d’ingénieurs et représentatifs de la plupart des grands groupes d’écoles et types de formations françaises (Centrales, Mines, INSA, UT, CESI…).

Ingenium a notamment la partie consacrée aux SHS dans le document « références et orientations » que la Cti (commission des titres d’ingénieurs) publie à l’usage des écoles.